MISSION PATRIMOINE :

Le Château de La Chaux Montgros sélectionné !!

En 2018, plusieurs problèmes concernant notre château ont été réglés :

  1.  Le premier de ces problèmes est celui qui concerne la propriété du Château dont le maintien dans le secteur privé rendait impossible la recherche d'un véritable mécénat.

Aujourd'hui, c’est l’A.R.C.M. (Association Renaissance de La Chaux Montgros) qui a vocation à devenir propriétaire du Château (qui était jusqu'à présent privé).

  2.   Le deuxième évènement qui a débloqué la situation résulte de la volonté du Président de la République de sauver les édifices architecturaux les plus menacés sur le territoire français et situés dans un contexte financier très défavorable.

 

Le Président Emmanuel MACRON a ainsi confié à Stéphane BERN la mission de dresser un inventaire des monuments répondant aux critères de vétusté définis, et de proposer des « sources de financement innovants » pour les sauvegarder : la Mission Patrimoine.

 

Sur proposition d’un "Comité de sélection présidé par Stéphane BERN et associant la Fondation du Patrimoine, le Ministère de la Culture et la Française des Jeux" et grâce aux efforts que nous avons déployés pour présenter une candidature de qualité valorisant notre dossier, nous figurons parmi les 269 projets prioritaires sélectionnés sur une liste de plus de 2000 candidatures (dont trois seulement retenus dans le Puy-de-Dôme) pouvant bénéficier dès cette année 2019 des fonds collectés grâce aux jeux «  Mission Patrimoine » : jeu de grattage exceptionnel, qui a rapporté des sommes importantes. Un Loto du Patrimoine a eu lieu le 14 septembre 2018 et les grilles de grattage se sont poursuivies sur plusieurs mois.

 

Nous sommes ainsi dans une situation particulièrement favorable à laquelle on ne s’attendait pas, qui redonne espoir aux bénévoles dont le moral est au plus bas, qui récompense le travail réalisé depuis de nombreuses années ainsi que le temps passé pour sauver le Château d’une ruine vers laquelle l’édifice s’acheminait inexorablement (alors que l’on avait, en 2011, réussi de justesse son sauvetage avec la pose d’un «parapluie» demandée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles).

 

Aujourd’hui, dans l’attente des sommes qui nous seront allouées par la Mission Patrimoine, nous nous préparons à la reprise des travaux et, compte tenu de l’opportunité unique de la situation, nous avons sollicité les moyens les plus importants : le financement de la pose complète de la toiture (remontage des trois tours, reconstitution des maçonneries d’arases, charpentes, toiture du corps central et des trois tours etc..), l’ensemble étant évalué à 1 800 000 euros… Nous avons alors demandé, au delà de l’aide de la Mission Patrimoine, les subventions habituelles de l’Etat (D.R.A.C. Direction Régionale des Affaires Culturelles), de la région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département du P.D.D. et de la Fondation du Patrimoine.

 

Le projet est ambitieux et inévitablement, nous devons faire appel à la générosité d’un mécénat sans lequel il nous sera impossible de redémarrer les travaux, car il reste à notre charge une somme d’environ 200 000 €.

Pour encourager ce mécénat tant attendu, vous profitez de la défiscalisation de votre don (abattement fiscal de 60, 66 ou 75% du don sur votre revenu ou sur vos bénéfices).

 

Votre don sera reconnu comme étant celui d’un sauveteur du Patrimoine, respectueux du travail de nos ancêtres, et celui de l’un des acteurs d’une réhabilitation à l’issue de laquelle pourra être mise en place l’organisation d’une animation déployée à partir de notre Commune de SALLEDES… pour laquelle le Château est une véritable chance… une chance qu’il ne faut laisser passer sous aucun prétexte !

Lien pour faire un don en ligne : 

https://soutenir.fondation-patrimoine.org/projects/chateau-de-la-chaux-montgros?_ga=2.171697120.1109987205.1548186069-51471862.1546448889

Article septembre 2018 :

MISSION PATRIMOINE : LE CHÂTEAU DE LA CHAUX MONTGROS SELECTIONNÉ

 

 

Le patrimoine en péril au cœur des priorités nationales :

 

La France bénéficie d’un patrimoine extraordinaire, d’une grande richesse, cher aux français faisant ainsi l’attrait du pays visité par 89 millions de visiteurs par an.

Cependant 7 à 10% de ce patrimoine est en péril et en ces temps de difficultés économiques et financières, il est gravement menacé et pour beaucoup d’entre eux seront irrémédiablement voués à l’état de ruines.

Craignant l’avenir de ces édifices remarquables, l’état a réagi et en septembre dernier, le Président de la République confie à Stéphane Bern une mission « Patrimoine en péril » devant conduire au recensement des monuments du patrimoine local en péril et à la mise en place de financements pour les restaurer. C’est dans ce contexte que l’Etat a adopté le principe d’une contribution de la Française des Jeux au financement de cette mission.

(Rappelons que la loterie Royale, à l’origine de la loterie nationale et de la FDJ, a été créée par François Ier pour financer le patrimoine français et aujourd’hui, plusieurs grandes loteries mondiales financent le patrimoine au Royaume-Uni, aux Etats-Unis...).

 

Résultats de cette mission :

- Sur 2000 demandes, 269 projets ont été retenus pour être sauvés et rénovés, dont le Château de la Chaux Montgros

- Organisation d’un super loto « Mission Patrimoine » vendredi 14 septembre 2018 avec un jackpot exceptionnel de 13 millions d’euros + 50 codes super loto qui permettent à 50 gagnants de remporter 20 000 euros chacun.

Et dès le 3 septembre, un jeu de grattage évènementiel durant 4 à 6 mois a permis un gain maximum de 1,5 millions d’euros (mise 15 euros).

1,52 euros par ticket acheté a été reversé à la Fondation du Patrimoine.

1 chance sur 2,92 de remporter un gain.

Un avenir possible pour le château

 

Après avoir réussi le challenge consistant à sauver in extremis le Château en 2011, la DRAC nous imposait, comme condition à la poursuite de son aide financière, la rédaction d'une étude complète sur les conditions de réutilisation du Château après réhabilitation...

 

Aussi bien en ce qui concerne la "visibilité du travail de l'architecte" que "les prévisions de la DRAC", cette obligation nous semblait cohérente et, à l'isssue de négociations efficaces, nous avons obtenu le financement de ce travail qui, après mise en concurrence de plusieurs cabinets, a été confié à la Société Médiéval - AFDP, cabinet de "programmistes conseils en valorisation économique, sociale et culturelle du Patrimoine".

Avec l'aide d'un "Comité de Pilotage" de très haut niveau constitué pour l'occasion, Médiéval nous a remis un document d'une extrême importance pour nous dans la mesure où il constitue une base concrète de travail, de communication, de crédibilité et un outil d'espoir et de motivation pour tous nos courageux bénévoles.

 

Le diagnostic de l’étude de la requalification du château de La Chaux Montgros a révélé un contexte fortement concurrentiel du fait d’une multitude de châteaux s’offrant à la visite, sur le département du Puy de Dôme et plus largement à l’échelle de la région (43 châteaux adhérents à La Route Historique des Châteaux d’Auvergne). Il apparaît donc crucial, afin que le projet de réhabilitation sorte du lot des offres existantes, de définir un positionnement fortement différenciateur. Celui-ci a été exprimé par le concept « Le château des Enfants ».


Ce concept s'appuie sur une valorisation patrimoniale du site adaptée aux familles : le château est un site pour tous. Il opte pour une scénographie d'interprétation sur le registre du récréatif, du pédagogique, de l'art et de la poésie.

Ce concept présente un intérêt éducatif et socio-culturel en résonnance avec les politiques Culture, Enfance et Jeunesse d'Allier Comté Communauté et du département du Puy de Dôme.

 

Par son intérêt touristique et son positionnement, il peut rapprocher le château de la population. Il complète l'offre d’accueil scolaire déjà développée à Sallèdes notamment avec la Maison des ENS.

Ce concept a une ambition mesurée et réaliste. Il se traduit par un projet progressif et évolutif.

Il offre une réversibilité et la possibilité de développements ultérieurs plus ambitieux en fonction des opportunités.

 

Ci-dessous le rapport complet de Médiéval.

© 2013  All rights reserved.

  • s-facebook